23.10.12

///




































Depuis quelques jours je trie, je range, je fais des cartons ... rien de très passionnant mais étape obligatoire de la séparation ... hier j'ai retrouvé cette photo de ma 
grand-mère, je n'ai pas d'informations sur le lieu et la date à laquelle elle a été prise ... je pense que c'était à Hanoï ... j'aime son regard sur cette photo.

J'ai peu de souvenirs d'elle, mais je me suis souvenue de l'odeur de sa maison, de son accent vietnamien qui faisait que petite je ne comprenais pas tout ce qu'elle me disait, 

de "Maya l'abeille" que je regardais assise sur le tapis de son salon, et des commentaires qu'elle faisait en regardant "Les feux de l'amour" ... 
Chez moi je ne mets pas beaucoup de photos car je préfère vivre dans le présent ... je les regarde de temps en temps quand j'ai envie de me souvenir ... mais je crois que 
cette fois je vais mettre cette photo dans un cadre, j'aimerai bien qu'elle m'accompagne un petit moment. 

En ce moment je lis "La grand-mère de Jade" de Frédérique Deghelt, l'histoire d'une petite fille qui enlève sa grand-mère pour lui éviter le placement en maison de retraite, 

les retrouvailles d'une grand-mère et sa petite fille devenue femme, la rencontre de deux femmes qui ne connaissent pas grand chose l'une de l'autre ... je ne l'ai pas encore 
terminé et je vous en reparlerai.

Je crois que j'aurai aimé vivre une telle histoire avec l'une des mes grands-mères pour découvrir quelle femme elle était vraiment.

12 commentaires:

fanja a dit…

c'est un très beau billet Laëtitia.
bon courage, je t'embrasse xx

Jenny a dit…

j'aimerais retrouver mes grand mères aussi, savoir quelles femmes elles étaient, je n'en ai que le souvenir d'enfant.

aloÿse a dit…

Tes mots sont beaux.
Vivre dans le présent est primordial mais la force que possèdent certaines images leur permet d'avoir une place particulière dans notre quotidien.

Maïté a dit…

ça questionne tellement ce que tu dis...

Les petites choses de la Madame a dit…

Des moments difficiles qui en appellent forcément à la mémoire, aux souvenirs...

Des mots touchants, et cette photo, très belle qui me rappelle qu'il y a des mois ou quotidiennement le souvenir de mes grands parents...

sabine a dit…

c'est un portrait qui dit plein de choses...
mes grand-mères étaient des "taiseuses", l'une m'a quand même raconté des bouts d'histoire, avec plein de "trous" dedans,comme dans le gruyère ; et je crois que c'est ça qui m'a donné le goût d'écrire... mettre des mots dans les trous...
plein de bises...

La Rimule a dit…

Elle est très jolie cette photo...

nata a dit…

Quel regard !!!!
J'ai eu la chance de grandir avec des amis vietnamiens. La langue a pour moi une odeur d'enfance, la culture une saveur aimée. Je te mets le lien de ma copine. Elle a créé une histoire très proche de la sienne, mais qui n'est pas la vraie. Je te laisse découvrir. http://ba-noi.com/book/

Justine a dit…

ça me parle ton billet Mes grand-mères me manquent maintenant que je suis femme et maman j'aimerai partager plein de choses avec elles ... Bise Laetitia

Nazca a dit…

Elle est belle...ta grand-maman...tu sais tes illustrations lui ressemble....*

charlotte a dit…

C'est très touchant et remuant. Je trouve que même quand on a connu nos grands parents, le mystère reste toujours entier, et finalement on ne connait pas vraiment leur histoire. Nous sommes obligés d'imaginer l'histoire de leurs vies d'hommes et de femmes à travers les indices familiaux.

Mamzelle Titoo a dit…

Merci à toutes pour vos messages ! ^.^

Nata, merci beaucoup pour le lien, j'ai beaucoup aimé la visite ...


Nazca, oui tu as raison ... en fait je pense que l'inspiration me vient souvent des femmes de ma famille ...

Bises à toutes et bon week-end